was successfully added to your cart.

#K Shop - Kalilone
by MARLISTA

by MARLISTA

Les gilets jaunes et l’amour de soi

Ce 17 novembre, en France

Eh oui, aujourd’hui je ne pars pas travailler et dans ce moment de pause salutaire, l’inspiration arrive au galop alors j’écris et je partage …

On se créé alors un personnage, pour récolter l’assentiment de nos proches, pour ressembler au plus près à ce que l’autre aimerait que nous soyons, refaire toujours et toujours les mêmes schémas …

Je perçois la société à l’image de nous-mêmes …. 

Nos croyances, nos conditionnements, nos habitudes, nos peurs – et tout particulièrement celle de ne pas être aimé-, nous coupent de notre être authentique, celle ou celui que nous sommes réellement et que nous n’avons peut-être même jamais rencontré !

Mais savons-nous réellement qui nous sommes ? Savons-nous ce qui est JUSTE ET BON POUR NOUS ! Ce que nous aimerions réellement faire, dire, penser, ETRE ! Parfois nous connaissons le goût de chacun de nos proches mais nous ne connaissons même pas les nôtres (On demande alors des avis …)

Et évidemment la société est à l’image de nous-mêmes … Nous ne sommes pas des êtres souverains mais pensons avoir besoin d’un « guide », d’un « bon berger » pour nous dire ce que nous devons faire ou ne pas faire, ce que nous devons penser, manger, acheter, comment se soigner, éduquer nos enfants ……

Les gilets sont jaunes, comme la couleur du plexus solaire … et ça bloque … Le 17/11/2018, marquerait-il le début de la métamorphose ….

On pose son habit de peau de bête (le mouton par exemple) et on endosse son habit de citoyen à part entière, de même qu’on démasque son personnage (le marionnettiste) et qu’on laisse s’exprimer notre être véritable …

Il faut être courageux car une métamorphose comporte toujours des menaces : La peur de ne pas être compris, d’être rejeté, la peur de trahir son clan qui génère les mêmes schémas, décevoir les proches qui attendent de nous tel ou tel comportement ….. La métamorphose passe par le deuil de tout cela pour prendre une autre direction : le chemin vers soi-même !

Encourageons-nous alors à oser être authentiques ! à oser reprendre le contrôle de nos vies ; C’est cela VIVRE !

Aujourd’hui je chante à tue-tête la chanson de Pierre Bachelet parce que j’ai envie de couper définitivement les ficelles !

‘’Mais dis-moi tout
Marionnettiste
J’ai des ficelles à mon destin
Tu me fais faire un tour de piste
Mais où je vais je n’en sais rien

Mais dis-moi tout
Marionnettiste
Mon cœur de bois, soudain s’arrête
Que feras-tu de tes artistes
Après la fête ? …’’

Tout de Bon pour Vous Tous, … pour Nous Tous !

Partager cet article >>>

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Devenez #K VIP

-15%

sur votre première commande
(hors aérateurs de masques)